Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Association Doëlan-Clohars-Environnement
  • : Protection et valorisation des sites, sentiers, chemins, faune et flore, eaux et mer, patrimoine et cadre de vie à Clohars-Carnoët (29360) contact : asso.dce@gmail.com
  • Contact

Vie de l'association

En cliquant sur les mots et années soulignés ci-dessous vous accédez aux documents :   

> Statuts votés le 28 octobre 2010 (sur le site de l'association) cliquer sur : link

Journal annuel de "DCE" des années :  2000 - 2001 - 2002 - 2003 - 2004 - 2005 -

2006 - 2007 - 2008  - 2009 -  2010  - 2011 -   2012  - 2013

Recherche

Pages

27 novembre 2015 5 27 /11 /novembre /2015 22:25

DCE vous tient informés du suivi de l'affaire des bouées à la dérive (marques spéciales jaunes B6, B3 puis B2) qui viennent maintenant habituellement se réfugier sur nos côtes moëlannaises.

- Vous lirez donc dans la première lettre publiée la sérieuse reprise en main des services de la Préfecture Maritime auprès des concessionnaires, malheureusement suivie de peu d'effet !

(cliquer sur le premier lien ci-dessous)

- Puis la réponse des trois associations de plaisanciers (Brigneau, Belon, Merrien) au même Préfet, suite à la très récente dérive de la marque B2.

(cliquer sur le deuxième lien)

- Enfin pour terminer avec une note d'humour, qu'il faut toujours garder en tête, l'histoire en images des derniers accostages de bouées à la côte !

(cliquer sur le troisième lien)

DCE

Partager cet article
Repost0
24 novembre 2015 2 24 /11 /novembre /2015 21:22

Et bien non ce n'est pas une blague !

Suite à notre article d'avant hier dénonçant la dérive d'une bouée de marquage jaune vers Port Bali, en occurrence la B3, située à l'origine à la limite du premier parc de 37 ha de la concession Bramejyot, c'est une autre bouée jumelle, la B2 qui a été retrouvée par des plaisanciers à l'entrée de Merrien.

Comment est ce possible ? Pourquoi une telle incapacité à fixer correctement ces balises (plusieurs autres avaient déjà dérivé pendant l'été), au mépris de la sécurité des bateaux navigant dans cette zone !

Et pourquoi aucun avis ou précaution n'a été envoyé aux autorités maritimes ?

On ne peut pas penser non plus que cela soit délibéré !

Donc mystère, et c'est par ailleurs le mystère qui entoure depuis le début ce projet de culture d'algues et de coquillages.

A suivre donc ...

En espérant qu'aucun incident ou accident ne survienne en mer à cause de ces objets flottants à la dérive !


DCE

Partager cet article
Repost0
22 novembre 2015 7 22 /11 /novembre /2015 21:14
Algoculture : ça part à la dérive !

Nous publions une photo de l'article de presse du 21 novembre.

Décidément Algolesco à du mal à tenir la mer. Au moindre gros coup de tabac comme on en a eu ces dernier jours, c'est la débandade, et tout part à la dérive ! En tous cas pour ce qui est de la balise B3, et ce n'est pas la première. Combien va t'il en rester de ces balises, alors que seul un parc a été installé.

Ce n'est pas rassurant pour les navigateurs et pas uniquement ceux de Brigneau, mais aussi pour les plaisanciers et pêcheurs de DOELAN, certes moins nombreux qu'en été, mais encore souvent à la mer !

Il faut que ce danger cesse, indépendamment de toute considération algolistique !

DCE

Partager cet article
Repost0
14 octobre 2015 3 14 /10 /octobre /2015 13:28

Nous publions l'article paru aujourd'hui dans Ouest-France retraçant l'histoire des bouées dérivantes de la concession destinée à la culture d'algues près des côtes moëlanaises !

Vous trouverez aussi la réponse assez improbable des autorités maritimes préfectorales aux questions posées par les associations au sujet de la sécurité en mer.

La langue de bois a encore de beaux jours devant elle !

DCE

Partager cet article
Repost0
3 octobre 2015 6 03 /10 /octobre /2015 22:43

Nous publions ici le dernier article de Ouest France sur le sujet.

Il nous parait objectivement refléter la réalité des faits et des situations, en particulier la carte marine avec les distances des parcs à la côte qui montre bien combien le passage est étroit dans cette zone de navigation.

Il est également fait état de la manifestation de Dimanche dernier à Trenez qui a réuni plus de 400 participants.

Pour l'avoir expérimenté récemment en bateau nous confirmons qu'il faut se faufiler sur une distance d'un demi mile environ entre le premier parc et la côte !

DCE

Partager cet article
Repost0
27 septembre 2015 7 27 /09 /septembre /2015 08:58

DCE avec le collectif d'associations appelle à venir manifester contre la mise en place, telle que réalisée actuellement, de la concession de culture d'algues.

Venez nombreux cet après-midi sur le parking de la plage de Trenez, à partir de 16 heures, avec famille et amis, et votre goûter !

Vous pouvez également venir par la mer en face de la plage de Trenez, pour manifester votre presence.

Prudence recommandée en mer toutefois à cause d'un danger potentiel de balises dérivantes Algolesco !

DCE

Partager cet article
Repost0
21 septembre 2015 1 21 /09 /septembre /2015 16:04

Chers adhérents,

 

Dans le cadre de notre opposition au projet des Stés Bamejyot et Algolesko de cultures d’algues et de coquillages au large de notre littoral, une Manifestation est organisée par le Groupe des 6 Associations (auquel nous adhérons) :

DIMANCHE 27 SEPTEMBRE à 16 HEURES sur le parking de la plage de Trénez.

Cette manifestation fait suite aux travaux d’implantation qui ont démarré mettant en danger les usagers de la mer au mépris des règles de sécurité maritimes les plus élémentaires : absence de signaux et fanions pour manœuvre restreinte et « stationnement » de la barge pour ancrages des balises, absence d’avis urgent aux navigateurs (AVURNAV) affiché dans les ports ou diffusé par VHF

Nous protestons pour ce manquement grave au respect des obligations de sécurité et voulons marquer une fois de plus notre détermination. Détermination qui a déjà eu pour résultat de réduire l’emprise de culture de 300Ha à 235Ha

Les bateaux, pêcheurs et plaisanciers sont également invités à se rendre sur zone, face à cette côte.

Merci de prévenir vos proches et amis et n’oubliez pas votre goûter pour déambuler avec tonus sur le sentier côtier !

 

DCE

 
Partager cet article
Repost0
11 septembre 2015 5 11 /09 /septembre /2015 11:13
Le Télegramme aujourd'hui : algoculture en mouvement !

Nous avions déjà ces informations à DCE, et apparemment cela se confirme. L'opération de pose des plots béton et des balises à bien commencé. DCE ainsi que le Collectif d'associations suivent avec leurs avocats la progression de cette mise en place pour le moins accélérée.

DCE

Partager cet article
Repost0
27 août 2015 4 27 /08 /août /2015 00:12

article paru dans le Télégramme le 24 août 2015

Les adhérents de Doëlan-Clohars Environnement étaient très nombreux à l'assemblée générale de l'association, qui s'est tenue lundi dernier. La présidente, Laurence Bineau, a présenté les bilans (moral et financier) qui ont été adoptés. Suite à une démission et à la demande de non-renouvellement de mandat de certains membres du conseil d'administration, un appel à candidature a été lancé. Aucun volontaire ne s'étant manifesté, seuls Laurence Bineau et Marcel Bouque, membres du tiers sortant, ont vu renouveler leur mandat.

Un recours en contentieux contre le projet d'algoculture

L'action de l'association en 2014 a porté essentiellement sur quatre dossiers :

- la station d'épuration,

- l'aire de mise en valeur du patrimoine,

- la création d'un lotissement à Kerdoalen

- la demande d'appropriation du domaine maritime, au profit d'une algoculture industrielle.

Un recours gracieux contre la décision préfectorale ayant échoué, il a fallu se résoudre à un recours en contentieux, auprès du tribunal administratif de Rennes. Les Amis des chemins de ronde, association des pêcheurs plaisanciers de Merrien, l'association des plaisanciers de Brigneau, l'association des pêcheurs plaisanciers du Bélon Bretagne vivante, Eau et rivières de Bretagne, Doëlan-Clohars Environnement et la commune de Moëlan mènent de front ce recours. Un sujet qui fait parler...

Les nombreuses questions posées montrent l'importance du sujet qui a même retenu l'attention d'un député européen, auteur d'un courrier circonstancié à Ségolène Royal, ministre de l'Écologie. Risque invasif dû à la concentration « alors que plusieurs exploitations dispersées offriraient plus d'emplois », transport des algues, débarquement au port de Doëlan, devenir des déchets de traitement, répercussion sur la pêche côtière locale...

Autant de sujets brûlants débattus jusqu'au pot de l'amitié.

© Le Télégramme

Partager cet article
Repost0
7 mai 2015 4 07 /05 /mai /2015 08:43
Suite aux articles parus dans la presse cette semaine après la manifestation "Barge" Laurence Bineau a tenu à apporter les précisions suivantes

- Il y a une erreur dans l'article de "Ouest-France" (p. 11) qui confond "Les associations" et "Le Collectif" (milieu de la 2e colonne, avec renvoi à la note (1)

- Laurence conteste une partie des propos qu'on lui attribue dans la 3e colonne de ce même article de Ouest-France : elle n 'a PAS dit "Et ce serait une occasion pour la population de montrer son hostilité au projet"


DCE
Partager cet article
Repost0