Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Association Doëlan-Clohars-Environnement
  • : Protection et valorisation des sites, sentiers, chemins, faune et flore, eaux et mer, patrimoine et cadre de vie à Clohars-Carnoët (29360) contact : asso.dce@gmail.com
  • Contact

Vie de l'association

En cliquant sur les mots et années soulignés ci-dessous vous accédez aux documents :   

> Statuts votés le 28 octobre 2010 (sur le site de l'association) cliquer sur : link

Journal annuel de "DCE" des années :  2000 - 2001 - 2002 - 2003 - 2004 - 2005 -

2006 - 2007 - 2008  - 2009 -  2010  - 2011 -   2012  - 2013

Recherche

Pages

16 octobre 2022 7 16 /10 /octobre /2022 18:19

Lettre du Conseil d’Administration de DCE aux adhérentes et adhérents – octobre 2022

Cette lettre traite :

  • Du sentier côtier sous les Trois Mâts de l’anse de Kersimon
  • De la matinée de nettoyage du lavoir de Porz Stancou le jeudi 27 octobre de 9h à 12h.
  • D’une information sur le projet Jaclin
  • De la présence de DCE au forum des associations
  • Cheminements doux

Le sentier côtier sous les Trois Mâts

Cet été, Doëlan Clohars Environnement est encore intervenu pour la sauvegarde du sentier côtier. Un petit regroupement de plus de 50 personnes a été organisé le 23 août dans l’anse de Kersimon avec des banderoles. Nous avons alerté les pétitionnaires sur Internet de l’évolution de ce dossier avec notamment les principales conclusions du rapport du Cerema sur la solidité de la falaise à cet endroit. Une lettre a été distribuée à Doëlan et aux marchés de Clohars et du Pouldu pour appeler au regroupement. Bonne coordination avec l’Association des Chemins de Ronde.

La reprise dans la presse a été très positive avec deux articles dans le Télégramme et un bel article dans Ouest France. De telles actions sur le terrain permettent de se faire entendre.

Pendant notre AG en juillet, le maire et son équipe municipale nous ont expliqué que le sentier était trop dangereux et qu’ils allaient le fermer. Nous avons dit que l’étude du Cerema indiquait bien qu’il était possible de conforter le sentier même s’il préconisait un affichage pour indiquer que le sentier était étroit.

Nous avons indiqué à Mr le maire, que si la municipalité choisissait de fermer définitivement le sentier à cet endroit, nous nous opposerions à cette fermeture lors de l’enquête publique qui devrait avoir lieu d’après la loi. Et compte tenu du rapport du Cerema, la conclusion de l’enquête publique n’est pas acquise à la municipalité.

Il semble que la position de la mairie ait évolué et nous en saurons plus lors de la réunion de quartier qui se tiendra pour Doëlan le samedi 5 novembre prochain, à 17 heures à la maison des associations.

Pour autant, il nous semble que les travaux de consolidation préconisés par le Cerema doivent être réalisés dès que possible et que l’élagage de l’arbre près des Trois Mâts soit fait sans tarder car il y a un risque qu’il entraine un bout du sentier.

Lettre de DCE aux adhérentes et adhérents

Nettoyer le lavoir de Porz Stancou le jeudi 27 octobre de 9 à 12 heures

DCE a décidé de procéder à une action de nettoyage du lavoir de Porz Stancou. Tous les volontaires sont donc les bienvenus avec bottes, pelle, gants, seau… Cette action se terminera par un apéritif de convivialité, sur place ou sur la plage.

Venez nettoyer avec nous le 27 octobre le lavoir de Porz Stancou

Projet Jaclin

Le journal Le Télégramme annonçait le 12 octobre que le permis de construire du projet Jaclin était accordé. Il est donc possible d’aller à la mairie pour l’étudier, et ce pendant 2 mois. S’il n’y a pas de recours, le projet devrait être réalisé d’ici la fin de l’année 2024.

Lettre de DCE aux adhérentes et adhérents

Forum des associations

Participation plutôt positive au forum avec des échanges, des contacts ; un bon moment pour se faire mieux connaître.
Cheminements doux

Nous avons du travail à faire sur ce dossier.

Lettre de DCE aux adhérentes et adhérents
Partager cet article
Repost0
17 août 2022 3 17 /08 /août /2022 20:31

Doëlan Clohars Environnement crée l'événement le 25 août à 11 heures
dans l'anse de Stervinou, aussi appelée anse de Kersimon
avec un pot de convivialité pour terminer.

 

Malgré un diagnostic technique clair de l'établissement public Cerema, la municipalité de Clohars-Carnoët ne veut pas pérenniser le sentier côtier sous le restaurant des "Trois Mâts".

La raison, un enfant est tombé cet et cela aurait pu être dangereux. Nous ne ferons pas la liste des accidents sur la commune cet été. Citons simplement celui-ci : "Une femme âgée d'une soixantaine d'années est tombée accidentellement le 5 août 2022 dans l'une des ouvertures du blockhaus de Porsarc'h, à Clohars-Carnoët". Il est évident que des accidents peuvent se produire un peu partout. Est-ce que la municipalité a interdit le sentier de Porsac'h ? A l'évidence et heureusement non !  Il est facile de constater que le sentier côtier de Doëlan est aujourd’hui bien emprunté par les promeneurs qui font le tour du port. Et, le 4 avril dernier, plus de 1 000 coureurs d’un ultratrail sont passés par cette partie de sentier, le trail du Pouldu le 5 juin aussi !

Il y a un attachement fort à ce sentier ; ce que ne semblent pas comprendre beaucoup d'élus malgré des engagements forts au moment de la campagne municipale de 2020.

DCE est déterminé à mener le combat pour la sauvegarde du sentier côtier de Doëlan et notamment de la section sous le restaurant des Trois Mâts.

Ci-joint la lettre de DCE qui en dit un peu plus long...

Jeudi 25 août à 11 heures dans l'anse de Stervinou sous le restaurant "Les Trois Mâts"
Partager cet article
Repost0
8 juillet 2022 5 08 /07 /juillet /2022 11:03

Ci-joint, la Lettre de l'été 2022 de DCE.

Bonne lecture et rendez-vous à l'AG du 22 juillet à la Maison des Associations

Partager cet article
Repost0
31 décembre 2021 5 31 /12 /décembre /2021 16:23

 

Au nom de l’association « Doëlan Clohars Environnement », nous vous adressons tous nos vœux pour cette nouvelle année 2022, en espérant que la situation sanitaire va s’améliorer pour permettre à tous une vie normale.
 

Le virus n’a toutefois pas empêché DCE de mener des actions en 2021, notamment pour sauvegarder le sentier côtier de Doëlan dont deux secteurs ont été fermés, au moins temporairement.
 

Nous avons lancé une pétition cet été, pétition qui a recueilli plus 6 300 signatures pour la sauvegarde de ce sentier.
 

Depuis, la municipalité nous dit que le secteur autour de la maison « Groult » sera réouvert officiellement après les travaux financés en bonne partie par le plan « France Vue Mer ». Nous en prenons acte et nous nous réjouissons.
 

Concernant le secteur du sentier dans la partie de Kersimon, sous le restaurant « Les Trois Mâts », c’est plus compliqué. La municipalité a annoncé des coûts importants pour la sécurisation de ce secteur. Le seul diagnostic se montait à 16 000 € et les travaux à 120 000 € ! Compte tenu de ces coûts, la municipalité nous a annoncé vouloir déclasser ce secteur de sentier après enquête publique et faire passer les promeneurs par l’escalier qui passe devant la crêperie « La Goélette », l’escalier étant refait grâce encore en bonne partie au plan « France Vue Mer ».
 

Très étonnés des coûts annoncés, nous avons mené une enquête et nous avons trouvé que le coût du diagnostic diligenté par le CEREMA, un établissement public spécialisé sur ce type d’intervention, était beaucoup plus modique, 2 600 €.
 

Pour DCE, il semblerait judicieux de faire ce diagnostic par le CEREMA et au vu de celui-ci, de faire un appel d’offres pour obtenir des propositions des entreprises. C’est d’ailleurs ce qu’a fait la communauté de communes de Pont-l’Abbé pour assurer la sécurité de 300 mètres de sentier pour 39 775 € de travaux.
 

Nous avons présenté la proposition du Cerema à la municipalité qui nous a indiqué prendre contact avec cet établissement pour faire réaliser l’étude de diagnostic.
 

Les actions menées pour la sauvegarde complète du sentier côtier de Doëlan ont permis de progresser vers une sauvegarde du sentier et nous restons vigilants sur la suite donnée. Les associations n’ont pas beaucoup de moyens mais les réseaux sociaux sont une caisse de résonnance que l’on peut encore utiliser, si besoin.
 

Bien entendu, la défense des chemins creux reste aussi une de nos fortes préoccupations.

Le projet Jaclin sur l’ancienne friche du Capitaine Cook a été étudié par DCE. Le projet est intéressant par la mixité des activités proposées mais il reste plusieurs points à éclaircir, notamment la circulation et le stationnement des touristes toujours plus nombreux.

Un autre gros projet va retenir notre attention dans les prochains mois, c’est le projet de PLUi de la Communauté de communes de Quimperlé. Il va y avoir une enquête publique au début de l’année 2022 et nous devrons apporter notre contribution dans le cadre de cette enquête.

Vous le voyez, le travail ne manque pas et toutes les bonnes volontés sont les bienvenues. Vous pouvez nous faire des suggestions, proposer votre aide pour faire vivre l’association en envoyant un email à l’association : asso.dce@gmail.com

Encore une fois, très bonne année 2022 à vous

Le bureau de l’association « Doëlan Clohars Environnement »

#doelan #clohars #environnement

Voeux 2022 de "Doëlan Clohars Environnement"
Partager cet article
Repost0
2 octobre 2021 6 02 /10 /octobre /2021 07:49
Lettre de DCE pour la sauvegarde du sentier côtier de Doëlan.

Clohars-Carnoët, le 1er octobre 2021      

Chères adhérentes, chers adhérents,

Nous vous donnons des nouvelles de l’action de DCE sur le sentier côtier de Doëlan.

Vous savez sûrement que la pétition lancée par DCE a rencontré un grand succès avec plus de 6 300 signatures ; près de 5 800 sur mesopinions.com et plus de 500 sur papier. Cela montre l’intérêt de beaucoup de monde pour un petit bout de sentier plein de charme.

Sur le blog de l’association, vous pouvez trouver un article du Télégramme faisant le point sur le sentier côtier de Doëlan au 12 août,  http://association-dce29360.over-blog.com/2021/08/article-du-telegramme-du-12-aout-sur-le-sentier-cotier-de-doelan.html.

Depuis, des contacts ont été pris avec la municipalité et une réunion est programmée pour la 2ème semaine des vacances de la Toussaint en présence aussi de Quimperlé Communauté et de la Direction départementale des territoires et de la mer (DDTM).

Nous avons noté positivement que le muret près de la maison Groult avait été enduit et peint et que les morceaux de fer à béton qui dépassaient sur le sentier côtier de Doëlan avaient été retirés. Ces piquets pouvaient être une source d’accident. Un adhérent de DCE les avait peints en rouge pour les signaler aux promeneurs.

Concernant les alentours de la maison Groult,

Lors de la réunion à venir, nous voudrions savoir où en est la demande de subvention faite en avril dernier dans le cadre de « France vue sur mer » et connaître les travaux envisagés.

Les barrières proches de la maison Groult ont été retirées et cela se comprend compte tenu de leur ancrage peu sécurisé mais, pour les enfants, il y a un danger potentiel. Il y a peut-être quelque chose à faire.

Concernant le sentier sous « Les Trois Mâts »,

DCE pense qu’il est important de restaurer cette partie de sentier et, d’ailleurs, la liste conduite par Mr le Maire s’y engageait dans son programme électoral :

Lettre de DCE pour la sauvegarde du sentier côtier de Doëlan.

Plusieurs solutions sont envisageables. Le mur sous le restaurant pourrait être restauré et des barrières posées. Une alternative serait de poser une passerelle en bois sur les derniers 25 mètres.

Nous voudrions qu’une demande de subvention soit instruite comme pour la maison Groult auprès de « France vue sur mer ».

Nous allons proposer un chantier participatif si cela est possible et un éventuel appel public à l’épargne pour financer une partie de la restauration du sentier.

Le passage sous l’ancien hôtel pourrait faire l’objet d’une restauration. Ce pourrait être le lieu d’une exposition permanente de photos, agrémenté de textes, évoquant l’histoire du port.

Sans lien avec le sentier côtier, nous notons très positivement dans le projet de PLUi, le désenclavement de la maison derrière le lotissement de Kerdoalen tout en interdisant aux véhicules le sentier qui part de la Chapelle. C’est un grand pas pour sécuriser les chemins creux et leur charme et nous saluons cette proposition comme il se doit.

Nous vous tiendrons au courant de la rencontre prévue à la mairie de Clohars-Carnoët

Le Conseil d’Administration de DCE

Partager cet article
Repost0
9 juillet 2021 5 09 /07 /juillet /2021 17:35

Assemblée Générale le samedi 24 juillet à 17h30
Maison des associations St Jacques

 

 

 

Edito
Tout le monde s’accorde à le dire, Doëlan est l’un des plus jolis ports bretons, au point de servir régulièrement d’illustration aux campagnes de promotion touristique des destinations Finistère et Bretagne.

 

En 1978, cinq Doëlannais très attachés à leur commune fondent le comité de sauvegarde de l’environnement du pays de Clohars Carnoët. Il y a Stéphanie Cabillic, la fille du gardien des phares de Doëlan, René Pihéry, Bernard Patte, Guy et Denise Endreo et un amoureux de voile installé à Doëlan, Charles de Freminville.

 

Qu’est ce qui mobilise ces habitants plutôt tranquilles ?

 

Une vision commune de la qualité des richesses paysagères et patrimoniales de Doëlan et une volonté farouche de la préserver alors que des projets de « développement » de la commune fleurissent.

 

Depuis 1978, l’action du comité de sauvegarde devenu Doëlan Clohars Environnement s’inscrit dans cet intérêt général.

 

Préservation des chemins, du paysage, attention portée aux impacts environnementaux des projets économiques et aux règles et projets d’urbanisme sont les fondamentaux de DCE.

 

Pour cela, l’action de DCE repose sur une mobilisation de tous les jours d’habitants attentifs aux projets du territoire comme à ceux de nouveaux habitants pas toujours au fait des règles spécifiques du secteur patrimonial remarquable.

 

La posture de dialogue avec la municipalité sur l’ensemble des sujets et la coopération systématique avec les autres associations de protection et de valorisation des patrimoines sont les deux autres ingrédients de l’action de DCE.

 

Aujourd’hui alors que la sensibilité aux enjeux environnementaux progresse, l’utilité de notre action se fait toujours sentir.

 

Ici des arbres d’un chemin protégé élagués sauvagement, un talus arrasé, là un véhicule automobile autorisé à emprunter l’un des plus jolis sentiers de la commune, là encore une dégradation du sentier côtier qui conduit à en modifier l’itinéraire, un changement d’appellation des chemins creux au PLUI qui fait s’interroger sur leur pérennité …..

 

Toutes ces « petites entorses » ou ces accommodements peuvent paraître bénins mais ce dont il est question, c’est bien de notre volonté et capacité commune et collective à vouloir continuer à préserver et valoriser les patrimoines de la commune.

 

Pour toutes ces raisons et même dans cette période si particulière liée au covid 19 qui rend le fonctionnement associatif plus complexe, les bénévoles de DCE poursuivent leur mobilisation et vous donnent rendez-vous le samedi 24 juillet à 17h30 à la maison des associations pour l’assemblée générale.
Vous aimez la nature, les patrimoines, vous appréciez Doëlan, alors rejoignez DCE !

 

Télécharger la lettre dans son intégralité pour retrouver notamment le point de vue de DCE sur le projet Jaclin sur le site du Capitaine Cook, les communs de village et les chemins de randonnées et de balades.

 

 

Partager cet article
Repost0