Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Association Doëlan-Clohars-Environnement
  • : Protection et valorisation des sites, sentiers, chemins, faune et flore, eaux et mer, patrimoine et cadre de vie à Clohars-Carnoët (29360) contact : asso.dce@gmail.com
  • Contact

Vie de l'association

En cliquant sur les mots et années soulignés ci-dessous vous accédez aux documents :   

> Statuts votés le 28 octobre 2010 (sur le site de l'association) cliquer sur : link

Journal annuel de "DCE" des années :  2000 - 2001 - 2002 - 2003 - 2004 - 2005 -

2006 - 2007 - 2008  - 2009 -  2010  - 2011 -   2012  - 2013

Recherche

Pages

26 juillet 2022 2 26 /07 /juillet /2022 15:00
Article du Télégramme sur l'AG 2022 de DCE

Partager cet article
Repost0
25 juillet 2022 1 25 /07 /juillet /2022 08:39
Partager cet article
Repost0
8 juillet 2022 5 08 /07 /juillet /2022 10:35

L'AG de DCE se tiendra à 17h le vendredi 22 juillet 2022 à la Maison des Associations à St Jacques. La date de l'AG a été avancée d'un jour pour permettre à Mr le Maire d'y assister.

La municipalité nous a proposé récemment une réunion le 11 juillet pour nous présenter le rapport de l'établissement public Cerema sur la partie du sentier côtier de Doëlan sous le restaurant les Trois Mâts.

Bien entendu, un compte rendu sera fait en AG.

A très bientôt.

Partager cet article
Repost0
31 juillet 2021 6 31 /07 /juillet /2021 20:30
Trombinoscope du conseil d'administration et du bureau 2021
Trombinoscope du conseil d'administration et du bureau 2021
Partager cet article
Repost0
3 février 2021 3 03 /02 /février /2021 09:20

Chers adhérents, 

DCE continue d’entretenir une relation solide avec le service de l'architecture et du patrimoine du Finistère qui est chargé de s’assurer du respect des règles du plan de gestion applicable aux Sites Patrimoniaux remarquables (nouvelle appellation qui a remplacé l’AVAP) ainsi que du patrimoine, de l’architecture, du paysage naturel et de la qualité des constructions et de leur insertion harmonieuse dans le milieu.  

Un rendez-vous en visio conférence en cette fin janvier nous a permis de faire un tour des sujets qui nous préoccupent avec trois sujets principaux : les chemins creux, le projet Jaclin et l’installation de food-trucks et restaurants de plage ou de port.

Les chemins creux

Nous avons relayé notre inquiétude quant à la modification dans le PLUI de Quimperlé Communauté de l’appellation “chemins creux” en “circulation douce” qui n'apporte pas la même protection. Un avis négatif sur ce projet de PLUI a été rendu par le préfet du Finistère en octobre 2020 demandant notamment un projet “plus sobre dans ses projections d’urbanisation”. Un nouveau projet est donc à l’étude pour validation selon le site de Quimperlé Communauté au début de l’été 2021. Les mois qui viennent vont donc être cruciaux. L’un des objectifs principaux de DCE est de parvenir à une réinscription des chemins creux en tant que tels dans les documents. Pour cela DCE va contacter toutes les associations de protection de l’environnement et de protection des chemins du territoire de Quimperlé Communauté pour leur proposer de formaliser une contribution commune.

Le projet Jaclin sur la friche Capitaine COOK

DCE a partagé son appréciation plutôt favorable au projet et notamment sur ses qualités architecturales (un article complet sur l’historique du site et un focus sur le projet sera publié dans la prochaine lettre de DCE). DCE a mis l’accent sur deux points de préoccupation en particulier : la circulation (avec rappel des interrogations relatives au dimensionnement de la rue de fontaine) et le bruit. Nous avons demandé qu’une attention toute particulière soit portée au traitement acoustique des abords des salles de réception.

Installation de food-trucks et restaurants de plage ou de port

Le service de l’architecture et du patrimoine nous a informé du nombre croissant de demandes d’installation d’établissements de restauration sur les bords de mer et de plage. Il nous a précisé leur doctrine : des autorisations peuvent être données à condition que l’installation de ces établissements soit éphémère et réversible. Pour aller plus loin, DCE a suggéré une charte destinée aux propriétaires de ces “restaurants” qui valoriserait le respect de l’environnement (engagements verts…)

Nous avons par ailleurs évoqué la possibilité que DCE rappelle auprès de ses adhérents et plus largement des nouveaux habitants ce que « site patrimonial remarquable » implique et relaie des ressources, notamment des fiches conseils sur les interventions sur les maisons (menuiseries, enduits etc). Nous avons également réitéré notre souhait commun d’organiser une marche exploratoire du patrimoine doëlannais, à programmer lorsque cela sera à nouveau possible.

Des échanges et un début d’année qui s’annoncent donc particulièrement constructifs ! 

Nous tenons à remercier les ABF pour leur soutien, leur confiance et leur écoute attentive chaque année.

Partager cet article
Repost0
12 août 2019 1 12 /08 /août /2019 15:56

Partager cet article
Repost0
31 juillet 2019 3 31 /07 /juillet /2019 20:22

Le PV de la réunion sera publié ici dans quelques jours

😊

DCE

Partager cet article
Repost0
17 janvier 2019 4 17 /01 /janvier /2019 10:43
Chers adhérents,
Recevez nos vœux les plus chaleureux pour 2019.
Que cette année vous/nous conforte dans notre sentiment qu'environnement naturel et environnement social vont de pair. Que notre action puisse aider à entretenir ce lien étroit, avec la bonne volonté des décideurs de la commune de Clohars-Carnoët,  pour perpétuer à Doëlan ce que nous aimons tous."
 
Bonne Année
DCE
Partager cet article
Repost0
27 août 2018 1 27 /08 /août /2018 10:30

Pour terminer notre série, nous avons publié le 23 août le compte rendu officiel de l'Assemblée Générale du 9 août, puis le 25 août l'article du Télégramme, enfin aujourd'hui ce qu'en a retenu le journal Ouest France.

DCE

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'association Doëlan-Clohars environnement (DCE) a tenu son assemblée générale jeudi dernier, réunissant ses adhérents, dont trois qui ont souhaité intégrer le conseil d'administration.

En présence de David Rossignol, adjoint municipal aux travaux, plusieurs points ont été abordés. « Il a été question de la friche de l'usine Capitaine Cook, dont l'avenir est relancé, explique Isabelle Michaud secrétaire de l'association. Le gérant pressenti s'est retiré, mais le projet reste un hôtel-restaurant-espace bien-être. Concernant l'éboulement du sentier de Stervinou, le maire s'est engagé à faire réaliser une étude pour la réfection de ce pan du GR 34. »    Les membres ont aussi parlé du projet d'algoculture au large de Moëlan, qui pourrait impacter le port de Doëlan « l'affaire est en appel, nous avions emporté la première instance ». Enfin, l'association s'est penchée sur « les nombreux problèmes posés pour les chemins piétonniers, dont certains sont menacés de disparition, par privatisations illicites, abattage d'arbre remarquables ou transformation en voies carrossables ». L'enjeu pour DCE est de « lutter contre les défigurations et pertes du patrimoine paysager environnemental ».

L'avenir de la friche Capitaine Cook, visible derrière la vedette SNSM, est relancé !

L'avenir de la friche Capitaine Cook, visible derrière la vedette SNSM, est relancé !

Partager cet article
Repost0
25 août 2018 6 25 /08 /août /2018 16:32
(article du 18-08-2018 publié dans le Télégramme)

(article du 18-08-2018 publié dans le Télégramme)

Partager cet article
Repost0