Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Association Doëlan-Clohars-Environnement
  • : Protection et valorisation des sites, sentiers, chemins, faune et flore, eaux et mer, patrimoine et cadre de vie à Clohars-Carnoët (29360) contact : asso.dce@gmail.com
  • Contact

Vie de l'association

En cliquant sur les mots et années soulignés ci-dessous vous accédez aux documents :   

> Statuts votés le 28 octobre 2010 (sur le site de l'association) cliquer sur : link

Journal annuel de "DCE" des années :  2000 - 2001 - 2002 - 2003 - 2004 - 2005 -

2006 - 2007 - 2008  - 2009 -  2010  - 2011 -   2012  - 2013

Recherche

Pages

26 août 2017 6 26 /08 /août /2017 23:19

                                      DOELAN-CLOHARS-ENVIRONNEMENT

                                  COMPTE-RENDU  ASSEMBLEE GENERALE                      

                                                       JEUDI  10  AOUT 2017

 


Bilan moral approuvé à l’unanimité :
La Présidente Danièle Dupuy fait part de son souhait sans cesse renouvelé de voir le site du Port de Doëlan protégé et préservé de toute atteinte à son intégrité paysagère et architecturale. Elle souligne qu’en effet 2 menaces se profilent : l’exploitation démesurée d’un champ d’algoculture et de conchyliculture au large des côtes voisines avec un débarquement des algues dans le port de Doëlan. Ainsi que le projet de construction d’un hôtel sur le site de l’ancienne conserverie Capitaine Cook à l’entrée du port de Doëlan, sur la rive gauche. Des actions ont été menées dans l’année sur ces 2 sujets ainsi que sur des abattages d’arbre, arasements  de talus… L’année qui arrive sera toute aussi active et la vigilance de l’association reste entière.

 

Bilan financier approuvé à l’unanimité :
Le trésorier Jacques de Beaufort présente les comptes : bilan positif avec des avoirs 2016 en augmentation de 10% par rapport à 2015 : 4464 euros.

 

La secrétaire, Isabelle Michaud, demande un vote sur le nouvel horaire de l’AG. Celle-ci sera désormais organisée en fin d’après-midi.

Elle présente aux adhérents les 11 membres du Conseil d’Administration : Jacques de Beaufort, Laurence Bineau, Renaud Cathala, Tanguy Chenaf, Caroline Dubin, Danièle Dupuy, Annie Dupuy, Ghyslaine Jacson, Christine Looten, Isabelle Michaud, Brigitte Potey.
3 membres sortants sont renouvelés à l’unanimité  pour 3 ans : Jacques de Beaufort, Brigitte Potey, Isabelle Michaud.


Ordre du jour

Algoculture :  dossier présenté par Renaud Cathala :   Le Tribunal Administratif de Rennes par le jugement du 5 Mai 2017 a annulé les autorisations d’exploitation d’algues et de coquillages données aux sociétés Algolesko et Bamejyo. Il a même condamné l’Etat à 
verser aux requérants (8 assos et la Mairie de Moelan, dont DCE), la somme de 1500 euros en remboursement des frais de procédure.
C’est donc une victoire pour DCE.  Mais le jugement d’annulation est fondé sur une erreur de procédure du Préfet du Finistère. Et l’Etat a fait appel du jugement. L’affaire recommence donc devant la Cour Administrative d’Appel de Nantes.  DCE suit de très près le dossier et va rencontrer très prochainement l’avocat commun, Maître Saout.  La société Algolesko a également fait appel dernièrement.

 

Site Capitaine Cook :  depuis notre AG de 2016 où le maire de Clohars-Carnoët nous avait parlé de 2 investisseurs intéressés par le site, information confirmée en novembre 2016, nous déplorons un silence de la part de la municipalité. Néanmoins à notre invitation, 2 adjoints étaient présents (David Rossignol et Yannick Péron) qui nous ont confirmé  qu’un projet était en voie d’élaboration et sera déposé prochainement sur le bureau de l’Architecte des Bâtiments de France du Finistère pour avis.  Celui-ci, rouage obligatoire, doit veiller au respect de toutes les contraintes et mesures contenues dans l’AVAP (Aire de valorisation architecturale et paysagère) à laquelle le site appartient et faire en sorte que le projet s’intègre parfaitement dans le site remarquable de l’entrée du port. La municipalité nous déclare la possibilité d’une dépose de demande de permis de construire au début de l’année 2018 et qu’une possible réunion de concertation pourrait se tenir, où l’association DCE serait conviée. Dont acte.  Nous rappelons une nouvelle fois notre souci sur l’élaboration d’un lourd cahier des charges où les dessertes routières représentent un point très important. De même l’emprise architecturale et esthétique doit sûrement nécessiter un décaissement du terrain.  En résumé le projet comprend, un hôtel de 50 chambres, un restaurant, une piscine/spa, une salle de séminaire…. Plusieurs bâtiments décalés, parkings à l’arrière, zone publique sur la mer….  A suivre.

 

Aire de carénage :  depuis 2015, l’établissement d’une aire de carénage est obligatoire dans les ports.  La société Pouldu Naval a été choisie et les travaux de mise en place doivent débuter à la fin de cette année. Un dossier est visible à la Mairie détaillant la méthode de nettoyage des bateaux choisie et approuvée par la Police de l’Eau : rejet en mer. Nous espérons vivement que les normes retenues sont drastiques et que les contrôles puissent être établis. Impasse du matelot :     nous avons déploré cet hiver, l’arasement de talus et l’abattage d’arbres centenaires dans l’ Impasse du Matelot à la demande d’un propriétaire pour accéder à son terrain constructible.  Il est très dommageable qu’une solution moins radicale n’ait pas été envisagée et qu’une possibilité de construire soit donnée alors qu’aucun accès n’existe.  Il a été promis que le talus sera reconstitué. Quant aux arbres…..

 

Nuisances sonores :  plusieurs membres de notre association nous ont interpellés sur les nuisances sonores insupportables que le restaurant Les Trois Mâts livre à son 
voisinage lors de soirées musicales, sans aucun respect de la législation . Des démarches individuelles ont été entreprises jusque là sans succès. Nous les soutenons et allons en entreprendre de notre côté. La lutte contre les nuisances sonores est une atteinte à l’environnement.  Nous espérons que la Mairie, interpellée de son côté exercera également son pouvoir de police.

 


La séance est levée et le pot de l’amitié est servi.

Partager cet article
Repost0

commentaires