Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Association Doëlan-Clohars-Environnement
  • : Protection et valorisation des sites, sentiers, chemins, faune et flore, eaux et mer, patrimoine et cadre de vie à Clohars-Carnoët (29360) contact : asso.dce@gmail.com
  • Contact

Vie de l'association

En cliquant sur les mots et années soulignés ci-dessous vous accédez aux documents :   

> Statuts votés le 28 octobre 2010 (sur le site de l'association) cliquer sur : link

Journal annuel de "DCE" des années :  2000 - 2001 - 2002 - 2003 - 2004 - 2005 -

2006 - 2007 - 2008  - 2009 -  2010  - 2011 -   2012  - 2013

Recherche

Pages

21 novembre 2010 7 21 /11 /novembre /2010 15:48

cliquer sur link pour  lire l'article, poster votre commentaire !

Partager cet article
Repost0

commentaires

À
<br /> À défaut de savoir comment ça s’appelle on sait ce que c’est, mais puisque quelque chose sous ma voiture avait touché, j’ai jugé utile de prévenir ceux qui allaient venir passer les fêtes… c’était<br /> même plus utile que d’informer de sa disparition, même si on vous en remercie bien vivement. ;-)<br /> Cet obstacle était particulièrement gênant, mais peut-être que vos services n’avaient pas d’autre solution que cette installation de fortune ?<br /> <br /> <br />
Répondre
D
<br /> Ce n'était pas un ralentisseur mais la protection des câbles électriques servant à alimenter le manège sur la place!! Il a disparu depuis que le manège a été enlevé!<br /> <br /> <br />
Répondre
À
<br /> Pour avoir habité un temps à proximité immédiate d’une chicane, j’en connais les inconvénients, et je dirai même les dangers. Combien de fois avons-nous entendu le bruit d’un grand coup de frein<br /> suivi d’un tout aussi grand « baoummm ! » ? Un jour c’était le portail d’une maison, un autre c’était un mur, ou encore une voiture garée sur le trottoir. Pas de morts à ma connaissance, mais il y<br /> a longtemps que je n’y suis pas retournée…<br /> <br /> De deux chose l’une : ou bien l’automobiliste conduit à la bonne vitesse et la chicane ne sert à rien, ou bien il roule trop vite et ne voit l’obstacle que trop tard, ce qui lui fait perdre le<br /> contrôle du véhicule. Si j’en avais le pouvoir, j’interdirais ce genre d’obstacle qui peut s’avérer extrêmement dangereux.<br /> <br /> Je profite de l’occasion pour conseiller à ceux qui tiennent à la bonne santé de leur voiture d’éviter de prendre la route dite touristique. Un ralentisseur a été depuis peu installé à hauteur de<br /> la mairie, et il est raide, très raide… même en l’abordant lentement.<br /> <br /> Une idée lumineuse, du genre de celles qui font le bonheur des garagistes.<br /> <br /> <br />
Répondre
D
<br /> Bonsoir,<br /> L’installation des quilles de la rue de Keruster procède sans doute de la même démarche que celle des chicanes de la rue de Lanmeur, apparemment ralentir les véhicules. Mais en réalité le but est<br /> autre:<br /> Le choix des emplacements à priori quelconque, l’absence de signalisation, l’impossibilité d’identifier le comportement attendu , relève de l’expérience de laboratoire. Il s’agit de tester les<br /> réactions des rats ( pardon, des automobilistes) en présence d’un labyrinthe, étudier les réactions du groupe, tester leurs facultés d’apprentissage, voir si cet apprentissage est transmissible à<br /> la descendance.<br /> Méfions nous car, à la fin de l’expérience les rats sont sacrifiés afin d’analyser les effets du stress sur l’organisme…..<br /> <br /> <br />
Répondre
D
<br /> Bonsoir,<br /> Je traverse souvent un village ( plutôt un hameau ) des Yvelines ( Amblaincourt ) , une seule rue , étroite, sans trottoir ( vieilles constructions de plus d’un siècle ), beaucoup de passage car<br /> desserte d’Epernon. Passage d’écoliers.<br /> Le remède choisi a été les gendarmes couchés, environ un tous les deux cent mètres. De vrais gendarmes, pas question de passer au-dessus de 50 Km/h, le carter reste accroché !<br /> Très efficace, les contrevenants n’ont pas affaire aux gendarmes mais au garagiste….<br /> <br /> <br />
Répondre