Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Association Doëlan-Clohars-Environnement
  • : Protection et valorisation des sites, sentiers, chemins, faune et flore, eaux et mer, patrimoine et cadre de vie à Clohars-Carnoët (29360) contact : asso.dce@gmail.com
  • Contact

Vie de l'association

En cliquant sur les mots et années soulignés ci-dessous vous accédez aux documents :   

> Statuts votés le 28 octobre 2010 (sur le site de l'association) cliquer sur : link

Journal annuel de "DCE" des années :  2000 - 2001 - 2002 - 2003 - 2004 - 2005 -

2006 - 2007 - 2008  - 2009 -  2010  - 2011 -   2012  - 2013

Recherche

Pages

2 mai 2013 4 02 /05 /mai /2013 22:23

Après notre article du 25 mars dernier intitulé « tempête sur la Grande Vache » nous publions la suite du feuilleton, à travers l’article paru dans le Télégramme sur les difficiles relations entre les usagers du port de Doëlan et la Mairie de Clohars-Carnoët.

18 avril 2013 – Le Télégramme

L'Association des pêcheurs plaisanciers des ports de la commune (APPPCC) a tenu son assemblée générale, dimanche matin. Le président, Jean-Pierre Tanguy, avant d'annoncer comme prévu qu'il démissionnait, a qualifié l'année 2012 de difficile : sur 116 adhérents, le noyau dur passe de 94 à 77. Le président s'est interrogé sur cette baisse : « Le passage des mouillages forains en mouillages communaux est-il dissuasif ? ». Le ton est donné.

Si les relations avec le député, Gilbert Le Bris et le vice-président du conseil général, Mickaël Quernez, ont été jugées satisfaisantes par le président, celui-ci qualifie les relations avec la mairie de « difficiles ». Il en veut pour preuve la composition de la commission maritime élargie où les associations sont représentées seulement par un membre du club de foot, en l'occurrence Noël Bourglan. Mais il faut cependant préciser qu'il s'agit d'un ancien pêcheur. « Le maire est le seul à décider au sein de cette commission », affirme Jean-Pierre Tanguy. Après l'adoption du bilan moral à l'unanimité, Jean-Michel Le Stang, le trésorier, a présenté le bilan financier. Le solde est positif, mais les cotisations ne couvrent pas les frais : ce sont les permis bateaux qui « renflouent la caisse ». À signaler aussi qu'un chèque de 1.000 € a été remis à la SNSM. Prenant à son tour la parole, le maire, Jacques Juloux, fait remarquer que les propos tenus par le président « étaient durs et ne reflétaient pas l'état d'esprit des travaux de l'année ». La commission élargie est composée d'élus et des représentants du conseil portuaire, des professionnels, de la Chambre de commerce et des associations. Elle s'est réunie sept fois en 2012 et, dit le maire, d'autres réunions suivront cette année : « Le dialogue continuera », assène-t-il.

Les propos tenus par le président sur les agents territoriaux ont par ailleurs été qualifiés de « désobligeants » par le premier magistrat, qui a défendu « une gestion responsable des ports » en précisant que les décisions sont votées par le conseil municipal. Il a cité par exemple l'avis favorable (avec réserves) donné par les élus pour l'extension à venir du port de Guidel. Il a cité aussi le travail du conseil portuaire, qui a récemment approuvé (à l'unanimité) les tarifs. Enfin, on a évoqué les problèmes que pose le carénage. Une solution sera proposée, testée au préalable : une bâche filtrante permettrait de recueillir les déchets qui seraient ainsi récupérés et traités.

Partager cet article
Repost0

commentaires